ZAMBIE : L’UNIVERSITÉ VA ENSEIGNER L’ART DE LA SORCELLERIE AUX ÉTUDIANTS.

0 106

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

L’UNESCO vient de faire un don de 340 000 dollars à l’Université de Zambie pour développer un programme d’étude en vue de la sauvegarde du patrimoine immatériel. Le patrimoine immatériel comprend des pratiques telles que la sorcellerie, des pratiques sociales comme l’expression par la musique, la connaissance, les compétences, les instruments, les objets, les artefacts et les rituels, a expliqué la Commission nationale zambienne pour l’UNESCO.

Selon Charles Ndakala, le Secrétaire général de ladite commission, malgré les efforts pour sauvegarder le patrimoine culturel, il existe des cas de destruction inestimable de ce patrimoine dans certains pays où les traditions et les coutumes sont menacées. Vingt étudiants se sont déjà inscrits pour suivre les cours sur la sorcellerie.

En novembre dernier, le ministre de l’Enseignement supérieur, le professeur Nkandu Luo, avait annoncé que la Zambie devrait considérer la recherche et l’étude de la sorcellerie comme une science pouvant être utilisée de manière productive pour le bien du pays.

Le professeur Luo avait déclaré que les scientifiques zambiens devraient suivre l’exemple de leurs collègues sud-africains qui ont commencé des études sur la sorcellerie dans certaines universités.

Le vice-chancelier de l’Université de Zambie, Luke Mumba, a déclaré qu’il n’existait aucune vérité dans les médias selon laquelle son université commencerait à offrir un baccalauréat en sorcellerie. Mumba dit que le programme financé par l’UNESCO ne proposera que de la sorcellerie dans le cadre des matières qui seront enseignées dans le cadre d’un baccalauréat en patrimoine culturel immatériel.

Par Gaelle KAMDEM

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :