UTB OU LE RÉVEIL DU DRAGON !

0 31

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Le monde du Transport en Côte d’Ivoire vient de connaître une fois de plus un rebondissement. La course à la qualité et à la quantité prend une tournure positive. Nous assistons depuis un certain temps au challenge des grands tels que AVS, Label, UTRAKO, MALEX et autres, dans le milieu du transport au sein de notre belle patrie et, cette fois-ci, c’est le Groupe UTB qui vient de marquer un but par l’acquisition d’une vingtaine d’autocars. Pour faire plaisir à sa clientèle, le géant du transport ivoirien a encore innové avec les modèles  « Marcopolo », et ce ne sont pas les habitants de Dimbokro, Toumodi et Yamoussoukro qui vous diront le contraire.

N’SIKAN, LA GRAINE QUI ENFANTA UNE FORÊT

Depuis le 22 juillet 2019, nous assistons à un défilé de ces autocars dans certaines villes du Sud et du centre du pays. Tous connaissent la force de frappe de cette compagnie qui se réserve le droit du meilleur transporteur en Afrique de l’ouest, une fierté pour le pays des hommes de l’hospitalité. Malgré la disparition du garant de l’entreprise , feu N’sikan ou le « BA’Lauto » ou encore le « Dinosaure routier », ses héritiers veulent montrer qu’ils ne sont pas seulement différents des autres familles de transporteurs mais aussi des enfants très sages et habiles pour faire du transport ivoirien un modèle pour toute la sous-région. Diplômés des écoles de commerce nord-américaines ou nationales pour certains et grands technocrates pour d’autres, les enfants de « Ba’Lauto » viennent une fois de plus de faire la fierté de leurs devanciers.

Retenons qu’au sein du Groupe UTB, il y a une jeunesse dynamique et responsable. Née dans le milieu du transport dans les années 1980, ils innovent toujours au déploiement de cette institution certifiée.

Par  Peter Lho

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :