UNE BAIGNADE DANS LE N’ZI : SUR LES TRACES DU CONSEIL RÉGIONAL DIRIGÉ PAR N’GUESSAN KOFFI BERNARD

342

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

L’équipe d’Attoungblan.net a séjourné dans la Région du N’ZI du jeudi 11 au samedi 13 janvier 2018, à la faveur d’un reportage sur les réalisations effectuées par le Conseil régional, depuis que cette entité administrative majeure a à sa tête monsieur N’GUESSAN Koffi Bernard, qu’on surnomme ici le Lion de la savane.

NKB

Le N’ZI est un cours d’eau de Côte d’Ivoire qui prend sa source à l’est de Ferkessédougou dans le district des Savanes, ce qui explique la métaphore de la baignade dans le titre de cet article.

La Région du N’ZI se compose des départements de Dimbokro, chef-lieu de région, de Bocanda et de Kouassi-Kouassikro. En plus de la sous-préfecture de Dimbokro elle-même, le Département de Dimbokro couvre les sous-préfectures sœurs de Djangokro, Nofou et Abigui. Bocanda sous-préfecture, N’zécrézessou, Bengassou et Kouadioblékro forment le Département de Bocanda. Enfin, Kouassi-Kouassikro et Mékro sont les deux sous-préfectures du jeune Département de Kouassi-Kouassikro.

Le tout premier papier que notre site consacre à cette « baignade dans le N’ZI » est une description chronologique du parcours qui, pendant trois jours, nous a donné la preuve que les actions du Conseil régional dirigé par monsieur N’GUESSAN Koffi Bernard touchent tout le territoire régional.

Chaque département, selon ses besoins, a ainsi droit à sa part de développement local. Nous sommes en compagnie de monsieur YOUZAN Bi Dri, Directeur Technique du Conseil régional ; laissons donc parler les images !

JEUDI 11 JANVIER : DIMBOKRO SOUS-PRÉFECTURE

Notre équipe est à Dimbokro depuis 12 h 52. Réglées les formalités relatives à l’hôtel, nous nous restaurons tout près de là Chez Cécile au quartier Commerce. À 15 h 30, nous sommes dans a salle de conférence du Conseil régional. Le président N’GUESSAN Koffi Bernard arrive sept minutes plus tard accompagné de son directeur technique, monsieur YOUZAN Bi Dri. Les instructions sont données pour que la visite des réalisations du Conseil régional, pour ce jeudi, se limite à la ville de Dimbokro et à quelques villages environnants.

16 h 22 / Le Centre de secours d’urgence de la Région du N’ZI, financé entièrement par le Conseil régional, est bâti sur une superficie de 3 800 m2. C’est l’un des huit (8) centres de ce genre en construction dans huit (8) chefs-lieux de régions sélectionnés sur le territoire national. Livraison prévue dans le courant de l’année 2018.

CENTRE SECOURS

16 h 50 / Le Lycée Moderne de Dimbokro dont la salle des professeurs a été réhabilitée. Au-delà de ce qui était prévu, cette salle a été agrandie, équipée en splits et dotée de toilettes hommes et dames.

SALLE PROF

Par ailleurs, trois (3) bâtiments de salles de classe et le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) du lycée attendent aussi d’être réhabilités par le Conseil régional.

17 h 46 / SONGASSI, village situé à environ 16 km sur l’axe Dimbokro-Bongouanou : les travaux de construction du logement du directeur de l’école primaire et de réhabilitation de salles de classe sont en cours.

SONGASSI

18 h 05 / WAWRȆNOU, situé sur une bretelle de la voie menant à Bongouanou: l’école primaire de ce village est aujourd’hui doté d’un nouveau bâtiment de trois (3) classes et un bureau qui font la joie de son directeur, impatient de pouvoir en disposer.

OK WAWRENOU

VENDREDI 12 JANVIER : DIMBOKRO – BOCANDA

Nous aurions aimé commencer la mission très tôt ce vendredi matin, afin de couvrir ce qui reste de la région du N’ZI, l’objectif initial étant de retourner à Abidjan dès le lendemain. Mais à l’impossible nul n’est tenu! C’est à 10 h 13 que nous nous mettons en route à bord de deux 4 x 4 mis à notre disposition par le Conseil régional.

11 h 05 / ANDIANOU, premier village de la S/P de Dimbokro sur l’axe Dimbokro-Bocanda : électrification villageoise.

ANDIANOU

11 h 50 / DIDA-MOUESSOU, dans la S/P de Bocanda : construction complète d’une maternité.

DIDA MOUESSOU

12 h 36 / YAKOUASSIKRO, dernier village de la S/P de Bocanda sur la voie de Bouaké: construction en cours d’une maternité.

YAKOUASSIKRO

13 h 05 / KOFFI ADOUKRO, dans la S/P de N’zécrézessou: construction en cours d’un bâtiment de trois classes pour l’école primaire du village et construction complète d’un logement pour l’infirmier.

AGOU KOFFI

13 h 30 / SOUS-PRÉFECTURE DE N’ZÉCRÉZESSOU, dans le Département de Bocanda : un collège moderne inauguré le 20 mars 2015 par Kandia Camara, ministre de l’Éducation nationale, et N’GUESSAN Koffi Bernard, président du Conseil régional du N’zi. Un collège à base 4 : chaque niveau scolaire dispose d’un bâtiment de quatre (4) classes, de toilettes et d’un bureau pour l’éducateur.

NZECREZESSOU

14 h 58 / PROUKRO, dans la S/P de Kouadioblékro : une école primaire en pleine construction, soit un bâtiment abritant trois (3) classes et un bureau et, juste à côté, une cantine.

PROUKRO

15 h 46 / ATTANOU KOUADIOKRO, dans la même sous-préfecture : un bâtiment de quatre (4) classes et un bureau, fraîchement réhabilité à l’école primaire du village. Livré il y a tout juste un mois.

ATTANOU

Nous n’avons pu arriver dans le village d’ASSIKAKPÈLÈSSOU, à quelques kilomètres de là, où le Conseil régional est en train de construire un bâtiment de trois (3) classes du primaire. Autour de 16 h 30, les pistes villageoises que nous parcourons depuis 13 h nous ramènent à Bocanda. Dans ce chef-lieu de département, le Conseil régional a en projet la construction d’un bloc d’hospitalisation et l’équipement de l’hôpital général en matériel biomédical. En retournant à Dimbokro, escales dans les localités où nous avions prévu de nous arrêter à notre retour, afin de commencer notre visite du jour dans les zones les plus reculées.

17 h 09 / ALLOCOKRO, dans la S/P de Bengassou : réalisation complète d’un forage équipé de pompe à motricité humaine afin de doter les populations en eau potable. Notre équipe n’a pu s’arrêter dans ce village.

17 h 18 / BROU AHOUSSOUKRO, dans la même sous-préfecture : un bâtiment de l’école primaire attend sa réhabilitation très prochaine.

BROU AHOUSSOUKRO

17 h 36 / SOUS-PRÉFECTURE DE DJANGOKRO, dans le Département de Dimbokro : un collège de proximité à base 4 (bâtiment de quatre classes pour chaque niveau + bureau de l’éducateur + toilettes) doté d’une cantine bientôt opérationnelle et de latrines en construction.

DJANGOKRO COLLEGE

Le Conseil régional y a également construit un système d’hydraulique villageoise améliorée (HVA).

DJANGOKRO HVA

17 h 42 / BANGOKRO, dans la même sous-préfecture : dans ce grand village, le Conseil régional a construit un bâtiment de trois (3) classes pour l’école primaire et installé un (1) HVA avec quatre (4) bornes fontaines.

Bangokro

18 h 18 / KOFFI AHOUSSOUKRO, dans la S/P de Dimbokro : un système HVA en cours de réalisation pour être livré dans un à deux mois. Le directeur de l’école primaire, quant à lui, vit déjà avec sa famille dans le logement construit par le Conseil régional.

KOFFI AHOUSSOUKRO

Koffi Ahoussoukro, soit dit en passant, est le village natal du président du Conseil régional ; il en est aussi le chef.

SAMEDI 13 JANVIER : DIMBOKRO – BOCANDA – KOUASSI-KOUASSIKRO

Nous étions sortis trop tard la veille pour pouvoir aller jusqu’à Kouassi-Kouassikro. Mais après la journée du vendredi, il était clair pour nous que notre mission serait une symphonie inachevée si nous ne couvrions pas tout le territoire régional. En commençant encore la tournée de ce samedi à presque 11 h, nous doutions de pouvoir retourner à Abidjan le même jour. Et quand nous arrivions à Kouassi-Kouassikro à 16 h, la certitude avait chassé le doute. Nous resterons encore une nuit de plus, mais c’était pour la bonne cause !

11 h 43 / BENDÉKRO, dans la S/P de Djangokro : un dispensaire et le logement de l’infirmier. C’est l’une des toutes premières réalisations du Conseil régional dans le département de Dimbokro.

OK BENDEKRO

12 h 20 / KONAN LÉKIKRO, dans la S/P de Bocanda : réalisation d’un autre forage (il en existait déjà un). Le forage attend d’être équipé.

KONAN LEKIKRO

12 h 35 / KOUBIKRO, dans la même sous-préfecture : réalisation d’un autre forage (il en existait déjà un). Ici aussi, les équipements sont attendus.

KOUBIKRO

Sur la piste de 26 Km allant de TANO AKAKRO jusque sur l’axe Bocanda-Souamékro, de grands travaux de reprofilage lourd ont permis de désenclaver des villages restés longtemps coupés de leur chef-lieu de département.

SUR AXE SOUAMEKRO BOCANDA

C’est le cas notamment d’AMENANKRO (S/P de Bocanda) où nous sommes arrivés à 13 h 20. Une bretelle d’environ 5 Km, à gauche au niveau de M’BÉRI, permet désormais de rallier facilement ce village.

13 h 54 / TÉKIKRO, dans la même sous-préfecture : nous avons pu voir des engins lourds du Conseil régional affectés à l’ouverture des pistes et à l’aménagement des routes sur toute l’étendue du territoire régional. Il s’agit d’un compacteur, d’une niveleuse et d’un bulldozer, les autres engins étant sur les chantiers.

ENGIN

Lire aussi: Le Conseil Régional du N’ZI se dote d’engins lourds

14 h 18 / SOUAMÉKRO, dans la même sous-préfecture : aménagement de parties de la route rendues impraticables par d’épaisses couches de sable.

SOUAMEKRO

14 h 41 / N’GOUANLATÈ, dans la même sous-préfecture : des travaux d’aménagement routier ont aussi eu lieu à l’entrée de ce village, au niveau de la voie conduisant à Kouassi-Kouassikro (traitement d’un point critique).

NGOUANLATAI

Notre voiture n’étant pas assez haute pour la route qui longe le chemin de fer, nous n’avons pu aller jusqu’à NANGOKRO (S/P Bocanda), où le Conseil régional est en train de construire un bâtiment de trois (3) classes pour l’école primaire.

14 h 52 / KANOUKRO, dans la S/P de Kouassi-Kouassikro : un bâtiment de trois (3) classes et un bureau dans l’école primaire, bâtiment livré il y a tout juste un mois.

KANOUKRO

15 h 22 / SOUS-PRÉFECTURE DE MÉKRO, dans le Département de Kouassi-Kouassikro : l’école primaire a été réhabilitée en décembre 2017, un bâtiment et une cantine.

MEKRO

16 h 10 / KOUASSI-KOUASSIKRO SOUS-PRÉFECTURE : le Conseil régional a construit un bâtiment de trois (3) salles de classes pour le Lycée de la ville ; un autre est en cours de réalisation avec le bâtiment de l’infirmerie.

VILLE KOUASSI KOUASSIKRO

18 h 00 / N’DO KOUASSIKRO, dans la S/P de Bocanda : le site pour la construction de la maternité est en train d’être déblayé.

N’DO KOUASSIKRO

À titre personnel, le président du Conseil régional a aménagé un autre espace pour le marché de ce village.

18 h 11 / KOUAKOU ÉBINIKRO, dans la S/P de Nofou, Département de Dimbokro : un forage a été réalisé entièrement et équipé.

18 h 23 / AMAN POKOUKRO, dans la même sous-préfecture : un forage a été réalisé, qui attend le reste de l’équipement pour être opérationnel.

aman pokoukro

18 h 50 / SOUS-PRÉFECTURE DE NOFOU : un bâtiment de trois (3) classes a été construit pour accroître la capacité d’accueil de l’école primaire.

NOFOU

Enfin, À KPRAKRO, S/P de Dimbokro, où nous n’avons pu arriver parce qu’il se faisait déjà un peu tard, un logement de maître a été inauguré. Il est 19 h 30 lorsque nous revenons à Dimbokro. En trois jours d’immersion dans le N’ZI, notre équipe a vu beaucoup, mais certainement pas tout ce qui est fait par le président N’GUESSAN Koffi Bernard et son équipe en faveur des populations des trois départements de la région.

Pour ce qu’il nous a été donné de constater sur le terrain, les réalisations du Conseil régional du N’ZI couvrent quatre secteurs vitaux : l’éducation, la santé, l’hydraulique villageoise et la route. Certes, il reste encore beaucoup à faire dans tous ces domaines et d’autres, mais là où une école, un dispensaire ou une pompe a été construit, on peut désormais songer à faire autre chose que ce qui existe. C’est déjà ça !

Comme il ne pouvait en être autrement, notre mission devait se terminer par une interview de N’GUESSAN Koffi Bernard, le président du Conseil régional du N’ZI, avec Attoungblan.net. Elle a lieu à sa résidence au quartier CEG à 19 h 52. C’est pour très bientôt sur notre site.

Par DJANDUÉ Bi Drombé

 

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :