PROVERBES GOURO DE TOUS LES TEMPS (1ère Partie)

0 50

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

No En gouro Traduction française
1 Dé tchè ka bli djè lè lo, a gnin yi é bwa. Même si le feu ne tue pas le cobra, il fera sortir sa morve.
2 Wi laazan ka wi siélo. Celui qui se renseigne n’est pas en erreur, n’est pas à blâmer.
3 Wouo pla a dô nan gnanhnin dô, a tchin fita vô? Entre être célibataire et avoir une mauvaise femme, qu’est-ce qui est mieux? (NB. : Pour le Gouro, avoir une mauvaise femme est mieux.)
4 Pafazan é tchè, baa ka bwlô yéli man lo. Celui qui vient aider ne doit pas avoir le cou cassé par le poids du bagage.
5 Yi ka vié wo lo, a pazan a wo. Le jour ne ment pas, c’est celui qui fixe le jour qui ment.
6 Glôga bwlé zouan kli lé ya wou. Quand le chimpanzé dégringole de l’arbre, il dit qu’il est descendu plus vite qu’il n’aurait pu. (À quelque chose malheur est bon.)
7 Dé djè bwlé é zron nanwlè lui é mi touho man. Quand le malheur doit arriver, le coton blesse.
8 Glôga bwlé wo kan vin bwli yra doha tchè ta lo. Le chimpanzé dit qu’on ne se fait pas face pour manger la papaye.
9 Manlin fla ka plô di lo. Le poulet ne vit pas en brousse.
10 Bôbô blé do mon li gwli ta yé wo plèplèzan yé. Le caïman dit que c’est à l’issue d’un combat qui dure qu’on voit vraiment qui est le plus fort.
11 Trô go é yô man yé yra ko an. C’est en se cachant que l’escargot devient gros.
12 Yi fa man kan ban é yié gwlè ta lo. Ce n’est pas tous les jours que le babouin dort sur le rocher.
13 Bwlali la é kô do i ko dibé ban wouo C’est la pluie matinale qui nous oblige toi et moi à être ensemble sous ce hangar.
14 Zôgô di bwi nin bwlé ba nan ka fiélo. L’hirondelle dit qu’il n’y a pas deux occasions pour faire le malin. (D’où sa façon à elle de voler. Elle le fait avec dextérité et y prend du plaisir.)
15 Zan nin nin é blin bié man é bo man. C’est la bonne sauce qui rapproche le tabouret d’elle-même.
16 Dé yrè ka go lè gôglô lo bè ka go gôglô lo. Quand le trou n’est pas profond, la main ne va pas loin.
17 Dé yri ka sié yuè man lo té a wi lé yré ya wo. Le bâton qui ne quitte pas les environs de l’œil veut le crever.
18 Dé zrwan nan nan yissé yé wo go nan tchohou. C’est quand la fête a été belle hier qu’on y va aujourd’hui.
19 Bô a fé bo man lô. Le canari ne dit pas de lui-même qu’il est cuit.
20 Dé yi lé é go bô di wa a doha. On reconnaît l’eau qui doit aller dans le canari.
21 Blè bwlé tôman vlan lé woa sié. Un animal appelé « blè » dit qu’on ne court pas pour rien ; il faut avoir une bonne raison.
22 Tchan zan é djè pan é koli gnan. Le pauvre participe aux funérailles avec ses reins. (Allusion faite à la position assise sur une longue période.)
23 Truin ka mli’n man wouo ta lo. Les oreilles ne dépassent pas la tête.
24 Mi dô è vi dja yé mi fafa a bwlé. C’est une personne qui tue l’éléphant et tout le monde mange.
25 Dé ta ka gnan lèlo bè vloui tchi ka gnan lo. Tant que la marche n’est pas fini, les bras n’arrêtent pas de balancer.
26 Bè nin wlè dou ka wéhi sian lo. Un seul doigt ne peut pas prendre un pou.
27 Bè fié wo tchi man saman. C’est deux mains qui se lavent.
28 Widôzan é klondozan gloubo. C’est quelqu’un d’intelligent qui creuse la tombe du bossu.
29 Zrè di é swa yé trou é bwa. Les champignons poussent dans la termitière où il est fait bon vivre.
30 Dé glwi’n di a drô yé blin é yi an nan. C’est quand le foyer est froid que le chien s’y couche.
31 Mi pon glwin ka fè sié mi yué di lo. On ne peut utiliser son gros orteil pour nettoyer ses yeux.
32 Bè ka doha pla lo é doha gwlè man. Le bras ne se maintient pas dans le vide, il est sur la poitrine.

                                                                                            Rassemblés par  DJANDUÉ Bi Drombé

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :