PROVERBES DE CHEZ NOUS (6) : « KΕ WETEKU SA FATI, YΕ O FA TCHΕ I YI MU BE NDJIÕ. »

0 148

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

« LE MARGOUILLAT NE PEUT PARTAGER DU SEL À SES FEMELLES QU’AVEC LA MAIN QU’IL A. »

Parmi les agames, une des espèces les plus connues est le margouillat (ayant pour nom d’espèce Agama agama), encore appelé agame commun ou agame des colons, qui vit en Afrique de l’Ouest. Ce petit lézard (12 cm de long) vit en groupes comptant jusqu’à vingt-cinq individus. Le mâle du groupe dominant arbore des couleurs vives, tandis que les autres mâles et les femelles sont ternes (Microsoft Encarta 2009).

Ce petit lézard a de petites pattes. Il arrive à satisfaire ses femelles en toutes circonstances. En imaginant qu’elles font la cuisine, il leur distribue donc le sel avec sa petite main et chacune est satisfaite. Elles ne se plaignent pas et ne retournent pas chez leurs parents.

Ce proverbe demande aux femmes d’être compréhensives et moins gourmandes. En effet, les palabres dans les foyers ont souvent pour cause l’insatisfaction des épouses ou des concubines ! On entend çà et là : « Il ne m’a rien donné » ou « Il m’a donné petit » ou encore « Quand il me voit, je ressemble à ça ? » Et les foyers s’embrasent à n’en point finir. Et les divorces se succèdent comme le jour et la nuit.

Qu’est-ce qui pousse ces femmes à un tel comportement ? Elles peuvent être envieuses ou gourmandes. Ce qu’elles doivent savoir est que la sécheresse et l’abondance n’arrivent pas dans la vie d’un couple au même moment. Qu’elles acceptent la sécheresse (quand ça ne va pas, quand il n’y a pas d’argent, quand il y a des difficultés) pour que l’abondance (quand les problèmes diminuent considérablement, quand il y a des économies, quand la vie bascule dans la positivité) survienne.

Mesdames, mes sœurs, si vous quittez votre mari parce qu’il n’a rien ou s’est appauvri après vous avoir connue, ce ne sera pas juste de votre part. Construisez ensemble votre richesse. Aidez-le car il est tout le temps stressé. Il a des problèmes au travail et il a peur de rentrer à la maison car sa femme exigeante l’attend. Il a véritablement besoin de vous. Ne l’abandonnez pas dans cette situation. Il peut piquer une crise et en mourir car il subit une forte pression. Votre rôle est de l’aider à surmonter les difficultés. Comprenez ce proverbe baoulé et ne l’oubliez jamais pour sauver votre foyer : « L’agame ne peut partager du sel à ses femelles qu’avec la main qu’il a ».

Par DJLAGNY

PROVERBES DE CHEZ NOUS (7) : « KOKOWEFUΕ BOBO YΕ O YI NWUN AGBA DILΕ NUƆ̃. »

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :