PROVERBES DE CHEZ NOUS: «BE FAMÃ WESSE BUE KUNGBA BE SOMÃ AMUI.»

0 107

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

«ON NE PREND PAS UN SEUL COTYLÉDON DE LA COLA POUR ADORER UN FÉTICHE.»

La cola ou kola est la noix du kolatier. Elle possède deux cotylédons. Elle est souvent utilisée pour faire des sacrifices. Pendant ce type de cérémonie, la noix entière est utilisée et non un seul cotylédon.

Dans le proverbe baoulé « Bé famã wèssè bué kungba bé somã amui », «On ne prend pas un seul cotylédon de la cola pour adorer un fétiche », on demande de toujours se renseigner avant de prendre position. Les deux cotylédons de cette noix sont comparables à deux personnes ou à deux entités en conflit. Pour mieux appréhender la cause du conflit, il est vivement conseillé d’interroger les deux parties. Là, l’on saura vraiment qui a tort et qui a raison.

Se jeter sans s’informer dans des commentaires en prenant position pour l’une des deux parties est condamnable. Ce n’est pas un comportement sage. Chez le Baoulé, on dira que vous êtes bête, idiot, ignare, etc.  Vous n’êtes donc pas intelligent.

Nous vous invitons donc à être intelligent et très sage en vous renseignant toujours bien avant de prendre position pour qui que ce soit dans un conflit, car personne n’est à l’abri de l’erreur. Vos commentaires dans votre entourage ou au niveau politique doivent être faits avec beaucoup de discernement en ayant pris soin, au préalable, de vous informer sur les explications de chacune des parties. Ne soyez donc pas idiot car, en pays baoulé, celui qui est idiot n’est pas écouté sérieusement. Prenez toujours les deux cotylédons de la cola pour adorer votre fétiche afin que le sacrifice soit agréé par les dieux.

Par DJLAGNY

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :