PARLER, C’EST DÉJÀ CHANTER ET DANSER.

0 20

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

En regardant hier soir un débat à la télévision, j’ai été particulièrement attiré par les gestes de la tête et des mains des participants chaque fois qu’ils prenaient la parole pour répondre à une question. Il y a dans la communication humaine cette composante appelée langage non-verbal, et les gestes que nous faisons en parlant en constituent une part importante.

Qu’il soit quasiment impossible à une personne « normale » de parler sans accompagner ses mots de gestes, en dit long sur la place qu’occupe le langage non-verbal dans nos échanges. De nombreuses études ont démontré que plus de la moitié des messages sont transmis par des éléments non-verbaux dans une situation de communication impliquant des personnes qui se connaissent. Bref.

Hier soir, il m’est apparu très clairement que ces gestes de la tête et des mains ne font pas qu’accompagner les paroles. Ils rythment les paroles, les mettent en scène, leur donnent vie et forme; ils tentent instinctivement de rendre un peu visible ce qui est audible afin qu’il soit plus perceptible. Les gestes donnent de l’haleine à celui qui parle et tiennent en haleine celui qui écoute.

Il en est ainsi d’abord parce que parler c’est déjà chanter, chaque langue ayant sa musicalité propre, un système phonologique construit selon un accent, un rythme et une intonation particulière. Ensuite parce que nul ne peut chanter en restant statique. La parole appelle donc naturellement les gestes comme le chant appelle la danse, même quand celui qui chante « ne sait pas danser ». Dès lors, quand je parle, c’est tout mon être qui s’exprime. La bouche seule suffit peut-être pour parler, mais jamais pour s’exprimer.

Par Dr. Paul-Bathesty DROMBÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :