ORIGINE DU MOT BAOULÉ « SIKA »

0 183

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Le mot « sika » désigne « l’argent » en baoulé. Ce mot vient de l’expression « si ka » qui signifie littéralement « il faut savoir le compter » ou encore « il faut le connaître d’abord ». Pour dire « il faut le connaitre et savoir le compter avant de l’utiliser ». Pourquoi le Baoulé dit de le connaitre d’abord et de savoir le compter (si ka) avant de l’utiliser? D’abord l’argent est la base de toute chose, rien ne se fait sans argent. Il faut donc savoir de quoi le « sika » est capable.

En effet, le « sika » est un couteau à double tranchant. Il peut construire (faire le bonheur) tout comme détruire (faire le malheur). Lorsque vous en faites mauvais usage (le dilapider, le dévaloriser, l’utiliser comme un mouchoir par orgueil…), il vous fuira. Lorsque vous en faites une mauvaise manipulation (se tromper dans les échanges, se tromper sur un montant, etc.), cela peut provoquer une discussion, une bagarre. Le « sika » divise ou détruit donc des amis, des couples, des familles, des villages, des villes, des peuples, des pays. Ainsi donc, mes frères et sœurs, apprenons à connaitre et à compter l’argent (an man é sika) d’abord avant de l’utiliser afin d’éviter les conflits.

Pour finir, il est bon de rappeler qu’autrefois, avant l’arrivée du francs CFA, nos parents baoulé utilisaient les cauris (n’gloanma), l’argent blanc (djêtê oufoué) ou l’or (sika ôklouê) pour leurs transactions.

Par Jean Martial de KOFFI

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :