PORTAIT: UNE VOIX QUI A TROUVÉ SA VOIE

0 112

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

On dit souvent que la fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Mais on apprécie mieux la fin d’une chose quand on vu son commencement. Attoungblan.net peut donc se réjouir d’avoir rencontré le Chantre Onésime à l’aube d’une carrière que nous lui souhaitons longue et fructueuse à tous égards.

Ce jeudi 11 janvier 2018 Chez Christine où nous prenions le dîner, Konan Franck Hervé, le président de l’Union de la Jeunesse Communale de Dimbokro (UJCDI), nous a présenté Alla Kouassi Onésime Philémon comme l’un des meilleurs chantres de la région, par ailleurs diacre et naturothérapeute.

Originaire de Didiévi et de Bongouanou, il vit à Dimbokro depuis 2001; son père y est pasteur missionnaire de l’Église baptiste fondamentale et biblique. L’artiste s’apprête à sortir un album de dix titres (La Bible c’est ma passion) dont il donne un aperçu sur Youtube avec « Hommage aux Hommes de Dieu″  et « Remets ton sort à l’Éternel ». Il y a un soupçon de Nestor David dans la voix et dans le style.

Le samedi 13 janvier à 10h, dans les locaux de l’hôtel l’Auberge du N’zi Comoé de Dimbokro, Attoungblan.net a reçu le Chantre Onésime pour en savoir davantage sur l’homme et ses projets. Les lignes qui suivent résument ses propos lors de cette interview qui, pour être la toute première de l’artiste, peut être qualifiée d’historique.

interview onésime

«Je vis avec mon père qui a implanté l’Église baptiste fondamentale et biblique à Dimbokro depuis 2001. À l’origine, je suis joueur de tam-tam. Après mon baptême, j’ai commencé à chanter au sein du Groupe Azaria, du nom d’un roi très actif et qui a commencé à régner très jeune. Il y avait un lead vocal appelé Richard Bohoussou. C’est quand il est parti que je me suis mis aussi à chanter. Parallèlement, j’apprenais à jouer de la guitare et à composer des chansons. Quand j’étais petit, mon père a prophétisé que je serais chantre. Mon objectif est de sortir un album de dix titres d’ici mars-avril. Je veux voyager et chanter pour la gloire de Dieu; pour faire l’œuvre de Dieu. J’ai une maquette et suffisamment de compositions pour faire deux albums, et j’ai déjà presté à Bongouanou, Anyama, Daloa, Dimbokro et Abidjan. Je suis le premier chantre de mon église qui existe depuis 1974.»

Onésime est une voix qui a trouvé sa voie et qui cherche les voies et moyens afin que cette voix rassurante trouve bientôt la voie de nos oreilles. Il est joignable au +225 47588465. Ou par monsieur Konan Franck Hervé, le président de l’UJCDI, aux +225 57574489/ 04773831.

Par Paul-Bathesty DROMBÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :