NE PAS UTILISER LA SOUFFRANCE COMME UN MOYEN DE CHANTAGE SOCIAL

0 39

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il est facile d’envier la réussite des autres mais pas évident d’endurer leurs épreuves et sacrifices.1994, après le BEPC à Biankouma, je suis orienté en 2nde A au Lycée Moderne de Facobly. Cette ville est un camp de formation contre la galère. Pourquoi ? À la rentrée, mon père m’y accompagne et me laisse mon argent du mois : 10.000 FCFA (3000 F pour le studio et 7000 F pour la nourriture).

Avant, il n’y avait pas de mobile money. En cas de besoin « d’appui budgétaire », tu fais une lettre que le vieux peut ne pas recevoir et tu n’as aucune preuve. Soit la galère te combat ou tu combats la galère. J’ai décidé de combattre la galère. Je me suis souvenu que je savais un peu danser.

hqdefault

Avec les 7000 FCFA de nourriture, j’ai investi 3000 FCFA. 1000 F pour le Jean, 1300 F pour la veste (dans yougou-yougou), 500 F pour la banane (ce que l’artiste « Grand Père » attachait au rein) et 200 F pour la cravate. Mon manager Tra Bi Bollou Alexis (Tray Bay) s’occupait de trouver les manifs (baptêmes, mariages, événements sportifs, concerts, etc.). Et ça marchait ! On avait entre 30.000 et 70.000 CFA/ mois. Mon manager prenait sa part et je prenais la mienne pour acheter plus de livres.

FAIRE DE LA SOUFFRANCE UNE ÉCOLE (1ère Partie)

Une personne « souhayé » est allée dire à mon père que je n’étudiais pas et que je passais mon temps à danser « Sogoma Sandji » avec une coiffure interdite au lycée. Mon père débarque à Facobly mais ne voit aucune coiffure. En bon stratège, je mettais un peu d’eau dans mes cheveux et je tapais dessus pour faire descendre car le Directeur avait interdit les « Punch ». Mon père m’a dit ceci, « J’ai appris que tu danses pendant tes moments de loisirs. Tu as tout mon soutien, car tes déhanchements n’empêchent pas tes bonnes notes ». Et voici un cadeau, il me donne 4 livres Le discours de la méthode de Descartes, Le Prince de Machiavel, Le Banquet de Platon, Kayada d’Ahmadou Hampate Ba.

Un jour, au cours d’une manif à Man, le MC annonce un artiste : « Saint Brico ». Or le Directeur et le Sous-Directeur du Lycée de Facobly étaient présents. Si je ne prestais pas, je perdais une opportunité de recette ; si je prestais, j’allais révéler mon secret pour mes cheveux. J’ai opté pour les recettes (rires). Rapidement je prends un peigne pour relever mes cheveux, un peu de poudre sur le côté pour simuler la teinte de Grand-père et c’est parti : Sandjii Ya foyiii…..

Le lundi, le Directeur me convoque et me félicite pour ma capacité d’adaptation sans oublier de m’encourager à poursuivre mes études car plus on sait plus on ose. J’invite les jeunes à ne pas utiliser la souffrance comme un moyen de chantage social mais plutôt comme un investissement pour réussir. C’est l’arrivée qui compte. Jeunes, investissez en vous-même pour développer l’agilité mentale et la capacité à transformer les obstacles en opportunité.

Par Dr. GNAPIA Eddy
Architecte de l’industrie du savoir

Comments
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :