MON ENFANT EST-IL AUTISTE ? OÙ TROUVER DE L’AIDE EN CÔTE D’IVOIRE ? (1ère Partie)

0 34

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’autisme appelle plus un altruisme et un engagement constructifs qu’un égoïsme et un isolement rébarbatifs. La définition de l’autisme renvoie à l’association de deux critères de trouble, l’un social et l’autre comportemental d’après le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM 5). Ces deux critères se substituent à une notion de triade autistique qui fait néanmoins toujours office de référence dans la Classification internationale des maladies CIM 10, sans véritable contradiction car elle ne fait que distinguer communication et interaction dans le volet social. Cette triade mise en évidence est la suivante :

. troubles qualitatifs de la communication verbale et non-verbale,

. altérations qualitatives des interactions sociales,

. comportements présentant des activités et des centres d’intérêt restreints, stéréotypés et répétitifs.

« Ces anomalies qualitatives constituent une caractéristique envahissante du fonctionnement du sujet, en toutes situations. » Les parents peuvent percevoir des premiers signes de l’autisme durant les deux premières années de leur enfant par l’absence ou la présence d’un certain nombre de comportements. Par exemple, une impression d’indifférence au monde sonore (ne réagit pas à son prénom) et aux personnes ; l’absence de tentative de communication avec l’entourage par les gestes ou le babillage ; au niveau du regard, la difficulté à le fixer, regard périphérique. Le décalage avec les comportements des autres enfants apparaît de plus en plus important avec l’avancée en âge, néanmoins certains enfants se développent d’abord normalement, puis soudainement régressent.

Que faire? Il est important de ne pas s’alarmer, s’isoler, se replier sur soi ou soustraire les enfants porteurs de ce handicap du regard des autres. Il y a des structures en Côte d’Ivoire où les parents peuvent se faire aider :

  • Dans tous les centres de santé,
  • Au Centre de Guidance Infantile (INSP/Abidjan) établissement spécialisé de référence pour la prise en charge de sujets porteurs de handicap,
  • Au Dispensaire d’Hygiène Mentale (INSP/Abidjan),
  • Dans les Hôpitaux Psychiatriques de Bingerville, de Bouaké et de Yamoussoukro,
  • Services Neurologiques des CHU de Treichville, Yopougon et Cocody,
  • Au Service de Neuropsychiatrie (CHU de Treichville),
  • Aux CHR/HG (Abengourou, Aboisso, Bouaflé, Dabou, Daloa, Korhogo, Man, San-Pedro, Soubré, Gagnoa…),
  • Dans les structures privées prenant en charge les personnes souffrant de santé mentale.

FORMATION-AUTISME-INSP-0011

Concernant le traitement et la prise en charge, il est bon de noter qu’il existe plusieurs dimensions selon diverses approches éducatives, psychologiques ou médicales. En France, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) émet le 8 novembre 2007 dans son avis n° 102 le constat suivant : « Il n’y a pas aujourd’hui de traitement curatif, mais une série de données indiquent depuis plus de quarante ans qu’un accompagnement et une prise en charge individualisés, précoces et adaptés, à la fois sur les plans éducatif, comportemental, et psychologique augmentent significativement les possibilités relationnelles et les capacités d’interaction sociale, le degré d’autonomie, et les possibilités d’acquisition de langage et de moyens de communication non-verbale par les enfants atteints de ce handicap. »

Une telle position invite à l’optimisme ! Chers parents et proches d’enfants victimes de troubles autistiques, sachez que vos peines, votre fatigue, votre angoisse du fait de l’insuffisance de structures adaptées à leur prise en charge scolaire, éducative, sociale et thérapeutique peuvent être surmontées grâce à une attention et une implication coordonnées des professionnels de santé, des travailleurs sociaux ainsi que d’autres intervenants ou spécialistes. L’espoir est donc permis !

Suite: MON ENFANT EST-IL AUTISTE ? OÙ TROUVER DE L’AIDE EN CÔTE D’IVOIRE ? (2ème Partie et Fin)

                                                                                                              Par Azamlangangan

Comments
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :