LES PEUPLES DE CÔTE D’IVOIRE VUS PAR CHEICK YVHANE : LES RIVERAINS DE LA LAGUNE ÉBRIÉ

0 151

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Précédemment : LES PEUPLES DE CÔTE D’IVOIRE VUS PAR CHEICK YVHANE : LES ALLIÉS BAOULÉ ET AGNI

À tout Seigneur tout honneur, c’est par les Ébrié que la plume-bistouri de Cheick Yvhane commence cette visite aux peuples de Côte d’Ivoire qui se sont installés sur les rives de la Lagune Ébrié. C’est une visite brève mais très édifiante qui dure seulement quatre pages, soit de la page 45 à la page 48 de On va se réconcilier Pian !

Les Ébriés

Rien de bien méchant sur ce sympathique peuple. Juste une chose : ils regrettent amèrement d’avoir cédé leurs terres aux populations venues d’autres régions. Ils tentent de rectifier le tir en vendant parfois la même parcelle à plusieurs acheteurs. Résultat des courses, les procès se multiplient et bien des chefs traditionnels ont vu leur sage réputation fondre comme neige au soleil au point d’être livré à la vindicte des générations héritières.

dogba2

Les Attiés

Plus sectaire qu’un Attié tu meurs. Les Attiés sont de petites tailles en général. Ils détestent qu’un étranger épouse une des leurs. Il en va de même pour l’homme qui épouse une étrangère. La belle-famille en fera voir des vertes et des pas mûres à la pauvre compagne. Et si par extraordinaire il arrivait que cette dernière tienne son foyer malgré les assauts récurrents et trépidants de déstabilisation, le second round se joue au décès de l’époux. La belle-famille ne se ferait pas prier pour déposséder la veuve des biens du défunt. Sur ce point, les Attiés rivalisent avec certains peuples du Far West. Les Attiés aiment bien travailler aux impôts ou à la douane. Ils adorent l’occident visiblement. Ils seraient en compétition ouverte avec les Agnis pour qui enverrait le maximum d’enfants à l’école française.

Les Abidjis

On dit d’eux qu’ils sont des sorciers. Comme le dit la chanson, ils sont en compétition ouverte avec les Adjoukrous.

Les Abbeys

On ne dit grand-chose d’eux si ce n’est qu’ils sont des « mangeurs d’hommes ». Une idée entretenue par cette légende qui veut que ces derniers aient dévoré un homme blanc lors de la révolte anti-colon de 1910.

Les Appoloniens sont d’une noirceur tétanisante qui rappelle les personnages africains de bandes dessinées réalisées par les Européens sur l’Afrique.

Les Adjoukrous ont une corpulence plutôt rude comme si le drapeau de l’esthétique était en berne au moment de l’attribution des atouts de séduction.

Les femmes Alladjan, Avikam et plus généralement les lagunaires ont très peu sinon pas de chance de conserver leur sveltesse au-delà de 21 ans. « Trop d’attiéké dans le corps. »

Suite: LES PEUPLES DE CÔTE D’IVOIRE VUS PAR CHEICK YVHANE : LES MONTAGNEUX DE L’OUEST

LA RÉDACTION

NB : Les illustrations sont de la Rédaction d’Attoungblan.net

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :