LES MAIRES QUI FONT AUJOURD’HUI LA CÔTE D’IVOIRE DE DEMAIN (4ème Partie)

0 25

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

I. CISSÉ IBRAHIM BACONGO: Koumassi autrement, c’est possible ! (3/3)

PHASE URGENTE 2: L’ABATTAGE DES ARBRES

Il a procédé à l’abattage des arbres sur certaines grandes artères de la commune, notamment aux boulevards Antananarivo et Cameroun par les services de l’équipe municipale. Cette action a causé une grande indignation chez les populations riveraines. Mais de quel type d’arbre s’agit-il? Les arbres coupés font partie d’un programme gouvernemental initié par l’État de Côte d’Ivoire vers la fin des années 90. Ils ont connus une croissance rapide car n’ayant pas été entretenus compte tenu de la crise qui a secoué le pays à partir de cette époque. Ils ont donc poussé jusqu’à atteindre 20 mètres de hauteurs et les branchages se déploient de façon anarchique.

L’inadéquation entre les besoins en verdure et le projet de sauvegarde de nos infrastructures ainsi que le bien-être des populations ont conduit la municipalité à les abattre. C’est ainsi que dans sa vision d’un Koumassi futuriste, le maire, soucieux d’offrir un environnement qui protège ses concitoyens, a sollicité l’expertise de paysagistes et de botanistes pour créer des espaces verts aménagés. Cette opération consistera à planter des essences adaptées à l’environnement urbain. Elles ont pour caractéristiques de dégager des senteurs agréables, une silhouette svelte, des racines qui s’étendent à la verticale afin de ne pas causer de dommage aux installations.

LES TRAVAUX DE BITUMAGE

Nous savons les rues de nos communes dégradées et souvent hors d’usage. La commune de Koumassi connaît depuis des décennies d’innombrables dégâts compte tenu des fortes inondations saisonnières. C’est pour résoudre ce problème de dégradation des voies et faciliter la circulation qu’Ibrahim Cissé Bacongo et son équipe ont officiellement lancé les travaux de bitumage de la voirie et le pavage des trottoirs de la commune. Il ne se fait d’ailleurs pas prier pour effectuer des visites sur les chantiers. Nous avons, entre autres, le nouveau site de relocalisation du Djassa, le boulevard Antannarivo, le chantier de construction du parc à bois, la nouvelle gare intercommunale. On note également le chantier de réhabilitation de l’école primaire Lagune où une nouvelle maternelle est sortie de terre en remplacement de l’ancienne bâtisse peu commode.

LES CAMPAGNES DE DÉPISTAGE

Le souci de tout maire, c’est la bonne santé de sa population. Cissé Ibrahim Bacongo est l’un des maires qui répondent favorablement à ce type d’attente de leurs administrés. Des programmes de soins ont été déjà menés. Parmi ceux-ci, il faut noter la campagne de dépistage gratuite de l’hépatite les 27 et 28 juillet au grand carrefour de Koumassi et ce, en partenariat avec le Rotary club d’Abidjan.

LA RÉHABILITATION ET L’IMAGE DE MARQUE DES SERVICES MUNICIPAUX

Cissé Bacongo, nouveau maire de Koumassi, commence son mandat par la réhabilitation complète du bâtiment et la peinture de la clôture de la mairie. Il rééquipe la mairie en matériel de travail, fait peau neuve à l’état civil, premier portail d’accès à la mairie de Koumassi. Les agents de ce service ont une tenue qui les différencie des autres, tout ceci, pour mieux servir les usagers qui visitent le service de l’état civil de la nouvelle Mairie de Koumassi. Tous les autres services tels que la salle de mariage, la salle d’accueil, etc. ont connu une métamorphose

Beaucoup de travaux sont en cours d’exécution. Il y a donc un espoir de voir dans les années à venir un Koumassi mieux assis sur son tabouret.

Suite: LES MAIRES QUI FONT AUJOURD’HUI LA CÔTE D’IVOIRE DE DEMAIN (5ème Partie)

Par Dr. YAPI Michel

Comments
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :