LES FEMMES AFRICAINES HIER, AUJOURD’HUI ET DEMAIN (6ème Partie)

0 101

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

II. LES FEMMES AFRICAINES AUJOURD’HUI

La situation de la femme dans les pays africains a énormément changé ces dernières années grâce aux efforts conjugués des États, des Organisations Non Gouvernementales et des organismes supranationaux tels que l’Unicef, l’Unesco, l’OMS, etc. Mais aussi et surtout parce que les concernées elles-mêmes ont décidé de prendre leurs responsabilités et d’arracher à la société des droits confisqués, des libertés bâillonnées, des destins et des talents enterrés. Certes, leur émancipation a encore du chemin à faire pour atteindre l’égalité et l’équité, mais il faut reconnaître, quand on sait d’où l’on vient, que beaucoup a été fait.

LES FEMMES AFRICAINES HIER, AUJOURD’HUI ET DEMAIN (Suite 04)

Il arrive parfois que l’Histoire, à l’image de toutes les femmes du monde, accouche par césarienne. Il revient alors au Temps, son éternel époux, de faire grandir les fruits de cet accouchement difficile.

Manuel Esteso (2007) attribue le changement intervenu dans la situation de la femme africaine à « l’influence du christianisme et de l’école » en tant que déclencheurs d’une longue marche vers son émancipation. Le christianisme et l’école ont été apportés par la colonisation qui, du coup, n’aura pas été totalement négative. On le sait bien, à quelque chose malheur est toujours bon.

Image172216-592x296

Finis cependant des souffrances de l’esclavage et de la colonisation, révolus le temps des dictatures et des coups d’État sanglants, l’Afrique, globalement, est en train de faire sa transition démocratique. Et dans cette phase décisive de son histoire, elle peut compter sur l’éveil des femmes. Dans la lutte pour la libération du continent, et en reprenant les propos de Manuel Esteso, beaucoup ont joué un rôle déterminant ; hommage au passage à Winnie Mandela décédée le 2 avril dernier. Aujourd’hui, dans de nombreux pays, il y a des femmes ingénieurs, magistrates, écrivains, universitaires, entrepreneures et politiques. Récemment, beaucoup ont intégré l’armée et la police (Kéita, 2012). De nombreuses femmes africaines occupent des postes où se prennent des décisions importantes, tant au niveau national qu’à l’échelle internationale. Cette présence dans les hautes sphères s’est énormément accrue depuis la Conférence de Pékin en 1995. D’autres femmes excellent dans le sport, la musique et la mode.

tah lou

Malgré tout, notre continent n’a jamais été un bloc uniforme, et il l’est encore moins en ajoutant aux variables classiques de type géographique, anthropologique et culturel, celles plus modernes relatives au niveau d’instruction des personnes, à l’accès des populations aux technologies de l’information et de la communication dans le monde globalisé, ou à leur contact avec le moderne au sens le plus large. Mais aussi et surtout du fait de la situation des femmes dans tous les pays du continent. Sur cette question en particulier, il est intéressant de voir que non seulement les conditions existentielles de la femme africaine sont en train d’évoluer positivement, mais aussi la vision même que beaucoup ont d’elle dans la société.

Suite: LES FEMMES AFRICAINES HIER, AUJOURD’HUI ET DEMAIN (Suite 06)

Par Djandué Bi Drombé

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :