LÉLÉPAGNON

0 96

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Permettez, Hommes Sages,
Qu’à vos côtés, je m’enracine;
Qu’à votre Ziguéré, j’écoute mes origines
Permettez, Hommes Sages,
Que je construise des ponts aux déracinés ;
Que ma poésie leur serve de carte d’identité
Hommes Sages,
Je viens des terres éloignées ;
Je viens de Zokpaï (Buyo) ;
Je descends du Canton Kouzié
D’une tribu à la nature beauté,
Où la tradition est vie ;
Les pas majestueux de danses
Embellissent regards et sourires
Je viens d’outre le Hibo;
Je viens de Tchetaly,
Je viens de Wonsealy
Hommes Sages,
Je descends du Canton Loblé,
La terre des Kanegnon;
La terre des Kapikapignon
Je viens du pays hospitalier ;
Des tribus des maîtres de Gbo;
Je viens des contrées de Glah,
Je viens de Loboville,
Je viens de Dapeoua,
Je viens de Belleville ;
Je suis le descendant de Gribouo,
Le descendant de Gbliglo
Je suis le descendant des dieux de Yipi,
Le descendant de Logbozoa,
Le descendant de Gbily
Hommes Sages,
Je suis le fruit mûri
Du mariage Kouzié et Bété
Je suis Zokpaï (Buyo)
À jamais je ne me lasserai
De le tenir en page
Car c’est la majesté de ma fierté
Qui est résumée
Hommes Sages,
Faites-moi une place à votre Ziguéré
Et que je forge mon identité
J’en ai ardemment besoin
Afin de voler en toute liberté dans le lointain.

                                                                                    Par Ismaël GNONGBO

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :