LE PAGNE BAOULÉ

0 660

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Le pagne est, selon Le Grand Robert, une cotonnade en général ornée de motifs de couleurs.

En Côte d’Ivoire, il existe le pagne traditionnel et le pagne moderne. Le pagne moderne se fabrique à l’usine : le Wax, le Fanci, le Hollandais, etc. Le pagne traditionnel, quant à lui, est tissé par différents peuples : le pagne gouro, le pagne yacouba, le pagne sénoufo et le pagne baoulé, objet principal de cet article.

Il existe deux (02) types de pagnes baoulé : le pagne des hommes et le pagne des femmes.

pagne-baoulé-tenue-raditionnelle-côte-divoire-baoule-clothing

Le modèle homme est tissé en seul bloc, plus long et plus large que celui des femmes. Le pagne des femmes se présente en double, c’est-à-dire qu’il s’agit en réalité de deux petits pagnes. Ces deux types de pagnes peuvent avoir des motifs simples ou complexes.

La durée de la confection d’un pagne baoulé varie de deux (02) jours à trois (03) mois voire plus, selon que les motifs sont simples ou complexes.

Les personnes qui se consacrent au tissage des pagnes baoulé dans nos villes et villages arrivent à subvenir à leurs besoins essentiels tels que l’achat d’engins roulant (vélos, motos, voitures, etc.), la pitance quotidienne, la scolarisation des enfants, les soins hospitaliers, la construction de maisons, etc.

Cependant, leur inorganisation profite aux acheteurs qui viennent prendre les pagnes confectionnés à vil prix pour les revendre plus chers. Les tisserands gagneraient par conséquent à se regrouper en associations afin de mieux défendre leurs intérêts.

Alors, tisserands de toutes les contrées, unissez-vous !

Par DJLAGNY

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :