L’ADN POLITIQUE !

0 54

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Quand le dictateur chinois Mao Ze Dung est arrivé après avoir chassé son rival Tchan Gaï Tchek, il a instauré une politique nouvelle pour la Chine. Le dictateur chinois a donné une identité, un ADN politique à la Chine en fabriquant les mêmes habits pour tous les Chinois, les mêmes chaussures pour tous les Chinois et la même nourriture pour tous les Chinois (production du riz en grande quantité pour toute la Chine) . Et surtout un seul parti politique pour tous les Chinois pour empêcher tous les arrivistes de diriger la Chine : le Parti communiste chinois.

L’Afrique !

Après les indépendances, les dictateurs se sont attelés à donner une éducation (l’école) à leur pays d’abord et cette jeunesse éduquée devait se charger de donner la voie à leur tour aux nouvelles générations de nos jours. Malheureusement, force est de constater que cette jeunesse va échouer lamentablement. Aujourd’hui, le problème de l’Africain jeune est qu’il n’a pas de repères. Ayons le courage de le dire, les intellectuels africains ont détruit l’Afrique en voulant l’occidentaliser au lieu de donner une éducation politique purement africaine aux Africains. C’est triste de savoir qu’un professeur d’histoire revienne dans son pays et disent à ses compatriotes : «Faisons de la démocratie occidentale…» Quel délire !

UN CHINOIS ET UN AFRICAIN FONT CONNAISSANCE EN EUROPE

Houphouët-Boigny s’est si acharné à bâtir une grande nation ivoirienne qu’il a oublié de bâtir de grands Ivoiriens et, après sa disparition, on voit que les héritiers n’ont reçu aucune éducation et que seul le pouvoir les intéresse.

Mandela ? J’ai dit qu’Obama était un menteur quand il affirmait que Nelson Mandela l’avait beaucoup inspiré lors des funérailles de Madiba. En réalité, Nelson Mandela était un combattant et non un politicien et vous voyez que l’Afrique du Sud n’a pas de boussole après la mort de Nelson Mandela. La seule personne qui pouvait le faire était Jacob Zuma car ce dernier voulait donner une identité zoulou à l’Afrique du Sud, mais il a été accusé de corruption et déchue du pouvoir. C’est tout ceci qui explique les événements de xénophobie en Afrique du Sud. Le jeune Sud-africain n’a pas d’ADN politique.

Un homme qui bâtit un empire économique sans bâtir (donner une éducation) des héritiers pour qu’ils puissent prendre soin de cet héritage après sa mort, et une fois mort, les soi-disant héritiers se battent entre eux et finissent par s’entretuer et dilapider tout l’héritage qu’on leur a laissé… Voilà en une phrase le problème de l’Afrique.

Aujourd’hui tout le monde parle économie, richesse et développement, mais malheureusement le problème se trouve ailleurs. L’Afrique a des problèmes parce que jusqu’à présent, aucun politicien africain n’a donné à son peuple une éducation identitaire propre à l’Afrique. Et voilà pourquoi la jeunesse africaine se réfère à Thomas Sankara, car il est le seul qui osé vouloir donner une éducation (ADN) à son peuple. Voici la vraie raison de son assassinat.

L’Américain a son identité, le Français a son identité, l’Italien, le Russe… Chacun de tous ces peuples a son identité. Le Japon est le pays le plus développé au monde, mais le Japon est aussi le pays le plus conservateur (traditionnel) au monde. Un peuple qui a une identité est un peuple uni pour le meilleur et pour le pire ; voilà pourquoi Thomas Sankara a été tué pour éviter qu’il éduque son peuple à sa façon et vous voyez bien que la première des choses faites par Sankara a été de renommer le Burkina (pays des hommes intègres).

Aujourd’hui le Burkina à un homme qui a cette vision, mais on le prend pour un fou et c’est le professeur Laurent Bado. Thomas sankara disait : « Nous devons accepter de vivre Africains…» Et cette phrase résume tout.

Aujourd’hui on nous fait rêver que l’Afrique sera sauvée grâce à la monnaie. Donner de l’argent à un enfant gâté et il va le dilapider dans l’alcool, les femmes et dans la drogue. Par contre, donner une éducation de gagnant à un enfant sans lui donner de l’argent et cet enfant deviendra riche tôt ou tard. Voilà pourquoi les chinois disent qu’il faut apprendre à un homme à pêcher au lieu de lui donner du poisson à chaque fois qu’il a faim.

Aujourd’hui le président béninois fait un travail de fond pour redonner au Bénin sa culture et ses traditions et son identité, mais est-ce qu’il aura le temps ? Dieu seul sait.

Si le dictateur chinois n’avait pas donné une éducation à la Chine, elle allait retourner dans la veille traditionnelle lutte entre les dynasties.

Vouloir la démocratie occidentale en Afrique, c’est vouloir faire de l’Afrique la photocopie de l’Occident. Et tout le monde sait que la photocopie n’est jamais égale à l’original. Si vous voulez vraiment que l’Afrique soit la photocopie de l’Occident, alors ne venez pas vous plaindre de la situation de l’Afrique. Le monde arabe se développe avec sa culture, il n’y a que les Africains qui sont dans cette parodie d’occidentalisation de l’Afrique. Paul Kagamé a donné une identité à son peuple et cette identité uni les Rwandais que la démocratie avait détruits.

Par Ibrahim TRAORÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :