L’ABIDJANAISE EN LANGUE GOURO

0 228

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Une traduction proposée par le Dr Djandué Bi Drombé, en collaboration avec Doua Lou Irié Goéhiaféana Angèle, Lézié Lou Boti Irénée et Gouré Bi Tizié Rodolphe, étudiants.

Les Gouro sont une population mandingue d’Afrique de l’ouest établie principalement au centre-ouest de la Côte d’Ivoire, autour de Bouaflé, Zuénoula, Sinfra, Oumé, Vavoua et même Daloa, sur les rives du Bandama. Le gouro en tant que langue fait donc partie du groupe Mandé, notamment les Mandé su sud avec le Yacouba ou Dan et le Gagou ou Gban. Cette traduction de l’Abidjanaise est basée sur la variété dialectale du gouro parlée dans le département de Sinfra, en particulier la sous-préfecture de Kononfla.

I ya mi ô fê yi nan têrê! (Salut Ô terre d’espérance!)

Bin sôlêzan nou fla. (Pays de l’hospitalité)

I lé granwô glwin mon fafa, (Tes légions remplies de vaillance,)

Wo yra kôkwa si i wouo man. (Ont relevé ta dignité.)  

I lé nin nou sôlè Côte d’Ivoire, (Tes fils, chère Côte d’Ivoire,)

I yra wouan wi klê ê mon, (Fiers artisans de ta grandeur,)

Wo bê non tchilê i lé wi man, (Tous rassemblés et pour ta gloire,)

Wi wouan dinan-nantchi gnan, (Te bâtiront dans le bonheur.)

Côte d’Ivoire mon, ka fla têrê é ka laaman. (Fiers ivoiriens le pays nous appelle.)

Dé kaa sôblé, bê drô gnan, ka bo si wi i di, (Si nous avons, dans la paix, ramené la liberté,)

Ka daman wi é tchi blé ka witikliklê (Notre devoir sera d’être un modèle)

Yé blami nou fafa é pa trêwi ta (De l’espérance promise à l’humanité)

Té kaaka bê nouan é zi’n tchi lê, (En forgeant, unis dans la foi nouvelle,)

Yé ka solêmontêrê vlibo pla. (La patrie de la vraie fraternité.)

  

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :