LA PHILOSOPHIE DU VENTRE : GARDER LA LIGNE À TOUT PRIX

0 7

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Avoir du ventre à revendre est rarement bien vu et vécu. Alors il faut garder la ligne et, en la matière, tous les coups/coûts sont permis. Depuis les diètes les plus drastiques jusqu’au recours, récemment, aux ventres postiches, les faux ventres. L’objectif étant de discipliner le ventre qui a tendance à sortir comme bon lui semble, le maintenir dans le rang, parallèle au reste du corps : le ventre près du corps.

Bien que le gros ventre soit plus toléré chez les hommes que chez les femmes, avoir le ventre plat est pour tout le monde un critère important de belle forme. Les hommes apparaissent encore plus séduisants lorsqu’en plus d’être plat, leur ventre a l’aspect de plaquettes de chocolats agencées sur une surface verticale. Beaucoup d’hommes ne quittent pas les salles de sport pour donner à leur ventre cette forme géométrique prisée par la gent féminine, et la maintenir longtemps.

Pour les femmes, à moins d’être une grossesse, avoir un gros ventre est un scandale, voire un désastre. Pour garder la ligne, elles ont recours à tout: diététique, cosmétique, chirurgie. Au point parfois d’y laisser leur peau. Les concours miss qui promeuvent partout les formes sveltes ont contribué et contribuent encore largement à imposer dans l’opinion le ventre plat comme un critère non négociable de beauté.

Et même quand les Africains, contrairement aux Occidentaux en général, aiment bien les femmes aux formes généreuses, c’est la générosité des seins et des fesses qui les fait courir, pas à priori celle du ventre. D’ailleurs, un ventre plat met plus en relief les seins et les fesses dans cette forme assimilée à celle de la guitare. Le genre de guitare que tout homme veut jouer au moins une fois dans sa vie même quand il n’a aucune notion de musique.

 Par Dr. Paul Bathesty DROMBÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :