JE CHERCHE MON PAYS.

0 95

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Chez moi ou chez l’autre; être hybride, je me demande, perplexe, quel bout de moi appartient à l’autre.

Exilé en permanence, je passe mes nuits à souder les rails qui mènent à l’identité.

L’écriture est l’acier chaud que je coule entre les sillons creusés par les bâtisseurs des deux bords.

Je cherche mon pays là où on apprécie l’être additionnel sans dissocier ses multiples strates.

Je cherche mon pays là où s’estompe la fragmentation identitaire.

Je cherche mon pays là où celui du nord peut arracher un sourire à celui du sud.

Là où chacun considère l’autre comme un bout de lui.

Je cherche mon pays là où celui qui vient de l’autre bout du monde connait ses droits et ne cherche pas à bafouer les principes de bon voisinage.

Je cherche mon pays là où la brûlure d’exister et la joie de vivre fusionnent pour donner l’éclat à l’arc-en-ciel ethnique.

Je cherche mon territoire sur une page blanche dans un carnet de voyage. Ainsi, là où je pose mes valises, je suis chez moi.

Par GNAMIEN Attoubré

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :