INTRODUCTION À UNE « LITTÉRATURE CELLULAIRE » IVOIRIENNE (1ère Partie)

0 97

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

PROLOGUE

La démocratisation de la téléphonie mobile, il y a un moment que le cellulaire a cessé d’être un luxe chez nous aussi, en a fait un instrument incontournable dans la vie quotidienne de l’Ivoirien de toute condition sociale. Téléphone à deux ou trois puces ; un, deux ou trois portables par individu ; etc. L’explosion de la téléphonie cellulaire en Côte d’Ivoire dans ces dernières années a créé de nouvelles habitudes de communication et de relation. Et si les téléphones portables sont plus généralement utilisés pour la communication orale à distance, les échanges par sms sont allés crescendo et constituent aujourd’hui un moyen très prisé pour établir de nouveaux contacts ou entretenir les anciennes relations. Le service de messagerie est utilisé pour converser en s’envoyant de courts textos,

11:47 : Bjr mon fils

12:03 : bjr maman cmmt vao?

12:05 : Mal oh je sui galere a part ca je me porte a merveil

12:07 : ok. c mieu insi k l galèr è +facil a swgné. lol

12:10 : Il fo me soutra 15 credit ca pe se gerer

12:12 : tu sra soutra en tps oportun, crw mw! tèou?

12:14 : A la maison a cause de la galere

12:15 : tchié, c si grv? ds tn job-la c com xa kw! Lol

12:16 : Oui key glis mw 15 ou 10

12:17 : jajajaja. actuelmnt imposbl. fin oui! xa pe alé!

12:20 : Non deh mai je vai voir

12:20 : c pkw tum plai. en tt k fo vw!

12:22 : Rire

12:21 : Lol

mais aussi et surtout, depuis un certain temps, pour partager des contenus plus élaborés, ces messages conçus en dehors de toute communication directe et davantage pour maintenir la flamme que pour créer de la conversation.

Cette littérature populaire, voire informelle, fruit du génie de milliers d’anonymes, vous arrive chargée d’humour, de poésie, de prière, d’espoir ou de quoi alimenter un tant soit peu votre auto estime.

24/07/2013 08:37 : [Avec son bâton de gloire] : salut Ce matin a mon réveil j’ai ouvert le livre des personnes que j’admire Le plus Tu es a la première page. Mon désir ce matin est que DIEU te touche avec son baton de gloire de Santé de Prospérité d’Amour de Grace et de Paix.bonne journée.

Si bien que l’on ne peut résister à la tentation de la partager aussi à ses connaissances, dans une chaîne d’amitié où chacun reçoit et donne à son tour. Alors ces textos d’un autre genre s’en vont et reviennent, reçus et envoyés, modifiés ou adaptés, conservés puis effacés au bout de quelques jours ; ils circulent de portable en portable, toutes marques confondues, jusqu’à disparaître peut-être un jour, d’une façon ou d’une autre. « Verba volant scripta manent », dit l’adage ! Les paroles s’envolent, les écrits demeurent, car nous sommes là aussi dans une autre forme d’oralité.

Pendant trois mois, soit d’Avril à Juillet 2013, nous avons entrepris d’arracher certaines de ces perles à la fugacité du SMS pour les graver dans un livre, afin de les avoir plus longtemps à portée de main et de cœur. Et pour deux autres raisons : a) assumer une nouvelle forme d’écriture, l’écriture sms, née avec les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), b) mais l’assumer dans le cadre global d’une « littérature cellulaire » ou « textolittérature » ivoirienne qu’il est bon de décrire et d’analyser au moment où elle émerge pour mieux la suivre et la comprendre demain.

Suite: INTRODUCTION À UNE « LITTÉRATURE CELLULAIRE » IVOIRIENNE (2ème Partie)

Par Dr DJANDUÉ Bi Drombé, Version originale achevée en septembre 2013

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :