INTRODUCTION À UNE « LITTÉRATURE CELLULAIRE » IVOIRIENNE (30ème Partie)

0 104

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

3. DU STYLE, DE LA FORME, DES GENRES ET DE LA THÉMATIQUE EN « LITTÉRATURE CELLULAIRE » IVOIRIENNE

3.4. De la thématique en « littérature cellulaire » ivoirienne

Les catégories thématiques sous lesquelles nous avons recensé les textos sont loin de refléter la richesse de la thématique en « littérature cellulaire » ivoirienne. En outre, les thèmes abordés dans cette mini-littérature ne sont pas toujours aussi banales que pourrait le laisser penser le fait que l’on soit dans un espace d’écriture naturellement associé au jeu et à la plaisanterie. À côté du rire pour le rire,

18/05/2013 20:03 : Lors d’1e discussion entre les 2 derniers d’1e classe, l’un dit qu’il est + inteligent que son exéco, l’exéco dit le contraire. Le 1er dit on fait un exercice : 6+6 = combien ? L’exéco repond 66. Le 1er dit je croyais que tu n’allais pas trouver…, ils sont vrèmt exéco !! BNE weed ken

la « littérature cellulaire » ivoirienne est capable d’engagement et sait parfois adopter un ton satirique sous le couvert de l’humour et de la dérision. Si bien qu’elle se présente finalement comme un lieu de banalisation ou de trivialisation du sérieux. Il s’agit de rire dans le monde électronique virtuel de ce qui fait mal dans le monde réel.

INTRODUCTION À UNE « LITTÉRATURE CELLULAIRE » IVOIRIENNE (29ème Partie)

On y aborde ainsi des thèmes aussi divers que variés. La liste qui suit ne prétend donc guère à l’exhaustivité :

– La politique ; à travers des références claires à l’actualité politique, l’évocation des partis politiques, de la crise sociopolitique et de la réconciliation nationale, etc.

12/07/2013 19:45 : GBAGBO, BEDIE et ADO survolent le pays à bord d’un avion payé par le contribuable ivoirien. GBAGBO dit je pourrais jeter un billet de 10000frs et rendre une personne heureuse. BEDIE dit: « moi je peux donner deux billets de 5000frs et rendre deux personnes heureuses ». ADO dit: « moi je peux jeter 10 billets de 1000frs et rendre 10 personnes heureuses.le pilote sourit et se dit « ces trois connards là! ne savent pas que je peux les jeter et rendre 20 million d’ivoirien heureux. Juste pour rire et bon week end.

– L’éducation ; tant sous son aspect informel (dans la famille et la société) que sous son aspect formel à travers l’institution scolaire, pour évoquer les relations enseignant-apprenant et apprenant-apprenant, la qualité de notre enseignement, mais aussi des faits divers liés à l’école et à l’apprentissage scolaire, etc.

18/07/2013 08:10 : Dans un village Gouro, le maitre accroche la carte d’Afrique au tableau et dit à Tra Lou, une fille de CM2: Montre-moi ton pays. Et el répond: Mr,j’ai honte dèh. Le maitre hausse le ton. Alors, la fille soulève sa robe et montre ses fesses: voici mon péhi. En fait, péhi veut dire fesse en gouro. Bne journée.

– La société ; par l’évocation de réalités telles que la sorcellerie, l’insécurité, la faiblesse du pouvoir d’achat, le travail, des faits divers, etc.

27/06/2013 05:43 : 1 malad ki a fè le tour dè hopito san succès va consulté 1 marabou ki lui di ke son oncl sorcié a tué sn ame é kil va le mangé le mèm soir.Alor le malad dit au marabou: mets assez de PIMENT sur mon ame. Comme xa il va mourir oci. Etoné,le marabout dmand: »Aie cmt pimen va le tué? »il repd: « le batar a ulcèr »

– La famille ; notamment à travers une peinture comique de la vie du couple, le mariage, l’égalité homme-femme, les scènes de ménage, etc.

21/05/2013 15:59 : 1mari dicte ses lois à sa nouvelle fem. (1):ici j fais c q je veux. (2):kan j’arriv du boulot mn diner doit etre deja servi. (3):le wk-d j sors tot e je rentr tard. Ds questions? Sa fem dit: mw je n’ai qu’1e sle regle: ici on fai l’amr ts ls soirs à 19h, q tu sois la ou pas! LE BOY, le CHAUFFEUR, LS GARDIENS e tn COUSIN st à la maison. A tn avis qui va COMMANDER? Bonne réflexion.

– L’amour et le sexe ; encore les relations homme-femme, en touchant à des questions telles que l’infidélité, l’homosexualité, la prostitution, la virilité, etc.

27/05/2013 21:26 : Une dame arrive toute furieuse dans une pharmacie et dit: j’ai besoin d’un medicament pour tuer mon mari. Le pharmacien refuse de lui donner le produit. Elle soupire et lui dit: attendez monsieur. Et elle met la main dans son sac et sort une photo ou figure son mari dans un lit avec la femme du pharmacien.Surpris, le pharmacien dit: han!!! Il fallait me dire que tu as une ordonnance.

– Le présent et l’avenir ; soit en projetant le lecteur dans un futur prometteur face aux difficultés d’aujourd’hui, soit en l’exhortant au carpe diem, profiter de l’aujourd’hui face à l’incertitude du lendemain ; un appel à l’espoir, à la patience, à la persévérance, etc.

28/04/2013 10:01 : On part de rien pour aboutir à quelque chose. La vie tant qu’elle existe nous réserve beaucoup de bonnes choses; il n’y a jamais de retard quant au succès et à la réussite. Une année d’opulence fait oublier dix ans de galère. Penses y et ne baisse pas les bras. Que Dieu te bénisse!!! Bonne Journée

– Le bien et le mal ; en évoquant et en invoquant toujours la victoire du bien sur le mal, de l’amour sur la haine, du bon sur le mauvais, etc.

27/06/2013 13:48 : Un bébé nait dans un hopital en riant au lieu de pleurer. Plus les sage-femmes le frappent,plus il rit si fort. Tout a coup le medecin remarque qu’il a les poings fermés. Il ouvre les ptites mains du bébé et découvre qu’il tient trois pilules d’avortement. Le bébé se tourne vers sa mère, rit de nouveau et dit: Toute arme forgée contre moi sera sans effet. Juste t’arracher 1sourire. Bon aprèM

– La vie et la mort ; comme les deux faces d’une même médaille, la naissance, mais aussi la peur, peur de mourir, envie de vivre, désir d’éternité, etc.

27/04/2013 08:30 : 1 bar fait face à l’entrée d1 cimetièr.Le barman, écri sur la porte du bar : »koi kon diz,koi kon fass mieu vau etr ici ken face ».En voyan cela,l gardien du cimetièr écri sur le portail du cimetièr : »koi kon diz,koi kon fass les gens d’en face viendron ici.

– Les valeurs sociales et humaines ; comme pour dire Dieu d’accord mais l’homme d’abord, d’où l’appel à la fraternité, à l’amour vrai, au partage, au pardon, à la solidarité, etc.

22/06/2013 05:59 : Une tantie monte dans un woro-woro et s’assoit entre deux clients. Elle sort un paquet de « klaklo » qu’elle mange en y ajoutant deux croissants. Elle boit un peu de « kokobaka » et une bouteille de Bissap. Après quoi,elle rote ,ouvre son sac à main,en sort une bible et dit: « mes chers frères, nous allons partager la parole du Seigneur… » Aussitöt, le chauffeur gare le véhicule et lui dit: »madame il faut descendre. Toi tu ne partages pas manger c’est la parole de Dieu tu veux partager »? Sorcière, agnanflè, soubaka mousso.Djigui djonan Tchrrr. »

– L’Homme et Dieu ; dimension verticale de l’amour, rencontre entre la créature et le Créateur, l’humain et le divin ; l’humilité, le dialogue, l’adoration, la prière, l’action de grâce à celui de qui et par qui nous avons tout, etc.

16/05/2013 20:20 : Le niveau le plus profond de l’adoration consiste à louer DIEU malgré la douleur,à le remercier dans l’épreuve,à lui faire confiance lorsque ns sommes tentés,à ns soumettre à sa Seigneurie dans nos souffrances et à l’aimer lorsqu’il semble éloigné. DIEU est réel et immuable, quels que soient nos états d’ame.

Suite: INTRODUCTION À UNE « LITTÉRATURE CELLULAIRE » IVOIRIENNE (31ème Partie)

Par Dr DJANDUÉ Bi Drombé, Version originale achevée en septembre 2013

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :