IL FAUT RESPECTER CEUX QUI CRÉENT DES RICHESSES…

0 17

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Quelqu’un m’a dit un jour: «J’ai lu ou j’ai entendu que tu n’as pas encore payé les salaires de tes travailleurs alors que le mois est fini depuis plus de deux semaines. C’est toi qui critiques les politiciens mais toi-même tu ne payes pas les travailleurs de ta société.»

Ma réponse: Mon frère, le jour où à 33 ans comme moi, tu auras créé ta propre entreprise, employé plus de dix pères et mères de familles, que tu auras payé des salaires, des impôts, des charges sociales (CNPS), des loyers, des factures d’électricité, d’eau, des fournisseurs, payé des travaux de maintenance du matériel de production, tout ça, en tenant pendant 10 ans, ce jour là, tu auras le droit de me poser ce genre de questions.

Quand on n’a jamais entrepris quoi que ce soit dans un environnement difficile comme celui de la Côte d’Ivoire, quand on n’a jamais connu le stress de fin du mois de l’entrepreneur, quand on n’a jamais reçu la visite des impôts, quand on n’a jamais reçu une mise en demeure de la CNPS, quand on n’a jamais déposé de bilan d’exercice aux impôts, caché derrière un clavier d’ordinateur ou un téléphone portable avec une connexion de 400 f CFA, on peut raconter n’importe quoi.

Il faut avoir un grand respect pour ceux qui entreprennent, ceux qui créent des sociétés et qui emploient des gens, qui créent des richesses. Chaque jour, de nombreuses sociétés, y compris de grandes sociétés, tant en Côte d’Ivoire qu’à travers le monde, ferment leurs portent, devant la pression des charges et la faiblesse des recettes. Respectons ceux qui entreprennent.

Par Assalé Tiémoko/ Journaliste, patron de presse, maire de la commune de Tiassalé

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :