FENACMIS 2019: L’ONG BRIGADE GEPECI (5ème Partie)

0 29

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Génération d’Entrepreneur pour la Protection de l’Environnement en Côte d’Ivoire (GEPECI), tel est le nom d’une organisation non-gouvernementale rencontrée à Agboville dans le cadre du Festival National des Arts et de la Culture en Milieu Scolaire (FENACMIS). Constituée de jeunes, garçons et filles, diplômés ou non, « débrouillards », artisans, footballeurs, elle entend lutter pour la préservation de l’environnement, l’hygiène et la propreté à Agboville et partout en Côte d’Ivoire.

Initiée par Monsieur KOUTOUAN, GEPECI a pris une part active au bon déroulement du FENACMIS cette année. Elle s’est occupée de l’entretien de la salle des fêtes d’Agboville, lieu dédié aux compétitions dans les disciplines chorale, danse, web art creativity, journal télévisé; et de l’espace HKB aménagé pour les compétiteurs en cuisine, tissage, peinture…

Grâce à la collaboration de GEPECI, votre serviteur a moins souffert au cours de cette huitième édition du FENACMIS. En permanence sur les deux (2) sites, les membre de l’ONG les balayaient et les nettoyaient régulièrement.

FENACMIS 2019: JOURNÉE DE SALUBRITÉ ET DE PLANTING (4ème Partie)

GILDAS16

Monsieur KOUTOUAN est ambitieux et très entreprenant. Il confie avoir eu cette idée depuis plusieurs années, mais c’est maintenant qu’il a pu la mettre en œuvre en mobilisant, une semaine avant le début du FENACMIS, 150 volontaires pour accompagner les institutions telles que la Mairie d’Agboville, le Conseil Régional, la Préfecture et autres établissements publics ou privés: « La tenue du FENACMIS est une aubaine pour montrer notre engagement et nous organiser en vue de nous prendre en charge. Avant de solliciter les personnalités ou les bonnes volontés, il faut bien commencer par se faire connaître, affirmer son talent et son sérieux, puis plus tard espérer s’intégrer socialement et professionnellement… C’est ce que nous essayons de faire. À terme, nous envisageons contribuer à assainir et assurer l’hygiène dans toutes les villes du pays. Nous avons pour nous notre foi, notre énergie et notre abnégation. Nous espérons que notre démarche persuadera des personnes et qu’elles nous solliciteront pour leurs travaux de nettoyage partout où besoin se fera sentir. »

J’avoue avoir été séduit par cette initiative de jeunes gens désireux de se rassembler pour effectuer des tâches considérées comme moins valorisantes, mais qui gardent leur intérêt public indéniable. Puisse le Seigneur les accompagner dans ce projet louable!

Suite: FENACMIS 2019 : SUR LE CHEMIN DU RETOUR (6ème Partie et Fin)

Par Gildas KONAN

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :