ÉCRIRE EN LANGUE IVOIRIENNE (17): ÉDUCATION-RESTAURATION: À CHACUN SON TICKET (1ère Partie)

0 32

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Où pays-là est arrivé là, si tu n’as pas force, faut avoir défenseur. Sinon tu es foutu… Si parole était manger, on allait trouver l’huile-là encore sur ma bouche. Pas plus tard que hier soir j’étais en train de prophétiser à mon voisin qui n’est pas de notre corps que affaire de livres-là, si dans une semaine ils n’ont pas trouvé solution, ils ne pourront plus gérer le reste. Forcé ils vont trouver quelque chose. Même s’il faut mettre sur quelqu’un. Parce que où ça s’en va là, peut-être que chacun va se débrouiller pour enseigner son enfant à la maison. J’étais en train de parler quand il m’a coupé d’abord, pour me raconter ce qui lui était arrivé le matin même.

Il dit qu’il était là, son cœur était gâté avec affaire d’inscription qu’il a été obligé de faire GRATUITEMENT à plus de 30 000f, lorsqu’il a reçu une convocation de l’école de son fils. Il prend une permission rapide pour arriver là-bas où il se retrouve avec d’autres parents convoqués pour la même raison. Et c’était quoi la raison ? Vous n’allez jamais deviner ! Affaire de danse obscène: battle de Ahoko entre enfants de 5e sur bureau du professeur… Déjà ! Je dis pas pour le moment où c’est, mais au moins vous avez compris que c’est pas à Bassam dans leur nouveau coin-là, chez les excellents, compétents, performants et très engagés dans tout sauf la grève. Mais quand même… Déjà ! École qui n’est même pas encore arrivée quelque part-là hein. On va pas dire que c’est là-bas qu’on leur a enseigné ça. Où on va ? Est-ce qu’on va s’en sortir ? C’est quelle punition ou bien quels conseils on peut donner ici ? Je n’ose même pas imaginer le visage des parents présents ce jour-là. La honte de la vie d’un parent, d’un éducateur. Pffff !

Et toi SAFA-Machin-truc, au lieu de te taire, il vient nous dire que lui il ne sait même pas ce que les enfants-là font comme ça. Sinon lui il n’a pas envoyé enfant de quelqu’un, lui il a simplement créé un concept pour valoriser un instrument que Antoinette KONAN nous a révélé… Et puis quoi encore ? Non, mais… regardez-moi les paroles bande-de-cons comme ça. Genre c’est kiki de nos enfants qui est devenu ton instrument à valoriser quoi ? Petit, arrête de te foutre de nous. Tu peux jouer avec tout mais affaire de nos enfants-là, faut pas t’amuser avec.

ERRATA

Mais comme pays-là même a décidé de nous étonner, c’est pourquoi y a plus rien de sacré, ni de secret. Même pas les enfants. Même leurs pauvres petits livres, comme je disais au début-là, les gens ont commencé à gâter ça. Vous-mêmes, regardez un peu : livres ils avaient promis nous donner cadeau-là, mais qu’on paie mainant de nos poches-là, ils ont rempli fautes dedans pour nous vendre ça. Au début, quand on parlait de ça, ils jetaient leurs visages ailleurs jusqu’à ce que ça devienne grave. Tu prends une page, ko ‘‘ton maîtresse’’ ; tu tournes la page on va te dire ‘‘un gazelle’’ ; tu avances tu prends un gros lot tu regardes en bas, si tu tombes pas sur ‘‘le bouteille’’, tu vas voir pain qu’on appelle ‘‘le rocher’’. Seigneur, où on va ? Et puis ça c’est son « Revu et corrigé » qui est là comme ça hein ! Imaginez si les gars n’avaient pas revu et corrigé. On était morts dans le film. Je n’ose même pas imaginer brouillon de ça là…

On cherchait comment avoir rapidement une solution à ça parce que si ton enfant a gravé ça sur son disque dur, c’est fini ! Il peut garder ça jusqu’en terminale, et même après. Demain, c’est pour venir s’asseoir devant la nation pour dire : ‘‘Il est dangereux de conduire sans SA casque…’’. C’est là que les gens ont décidé de sortir pour parler un peu. Ko ‘‘ Livres-là, nous on avait bien préparé et envoyé ça depuis 2014 ! Y avait aucun problème dessus, c’était propre, nickel! C’est quand c’est parti chez les fabricants et puis ils ont mis dans leur machine-là, c’est là que c’est sorti avec les connories comme ça là. Sinon on jure sur notre tabouret que c’est pas nous.’’

Ah les gars ! Arrêtez les frappes comme ça là. 2020 n’est plus loin, c’est comme ça que vous allez rentrer dedans ? Haaaaa ! Vous aussi, même si on dit ! Au lieu de reconnaître, dire rapidement qui a fait quoi, et gérer vite vite on va passer à autre chose ils sont restés là à tourner tourner. Sinon fautes-là, nous tous on fait. Même mes amis du quartier FB qui écrivent les posts ou les commentaires pour se moquer ou bien pour s’indigner-là, quand tu lis certains, tu te dis ‘‘ Mais attends ! Toi aussi tu parles ? C’est vraiment le monde à l’envers quoi.’’ Assez de fautes ! Mais on regarde, et puis on passe. On laisse chacun avec ses problèmes. Mais nous, ce qui nous intéresse c’est le cas de nos enfants, eux ils sont encore petits.

Donc pour finir, ils ont mis affaire-là sur les fabricants de livres-là. Eux aussi, ils vont faire comment ? Ils sont sortis pour dire que c’est leur faute si y a fautes dans livres-là et que eux ils vont gérer avec errata. Mon cher, quand tu les écoutes même, tu sens qu’ils étaient en train de serrer leur cou pour qu’ils parlent. Fallait voir après leur Patron blanc-là attraper pied de Hadja pour demander pardon. Elle allait accepter mais quand affaire-là est arrivée chez le Chef des chefs à la réunion du mercredi, lui, il dit NIET il veut rien savoir, ils n’ont qu’à aller bien refaire les livres-là mais lui il paie plus 5f. Hadja même voulait intervenir pour dire que les gars disent qu’ils vont mettre errata dans tous les livres-là pour montrer les corrections de toutes les fautes, tout ça… Il a répondu : ‘‘C’est ça qui est quoi ? Je dis de me reprendre tout ça.’’ Kpa ! Terminé. Heureusement qu’on lui a pas dit que le patron de la société-là même s’appelle Monsieur LE BOUCH- Dominique. Sinon il allait rebaptiser type-là. Lui aussi, quelle histoire de « LE BOUCH » ? Peut-être même que toute l’affaire-là même vient de là…

Suite: ÉCRIRE EN LANGUE IVOIRIENNE (17): ÉDUCATION-RESTAURATION: À CHACUN SON TICKET (2ème Partie et Fin)

Par Mamadou TRAORÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :