DUÉKOUÉ, LA VITRINE DE L’OUEST

0 11

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Doêkpé, ce qui signifie littéralement « Le dos de l’éléphant », modifié par le colon pour donner Duékoué. Duékoué est situé à l’extrême Ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région du Guémon, à plus de 400 kilomètres de la capitale économique Abidjan. Ville d’origine du peuple wê issu du groupe ethnique Krou qui, lui, s’étend juste derrière la rive du Cavaly, vers le Liberia voisin (et non venu du Liberia).

Duékoué est la porte d’entrée du grand Ouest ivoirien, et carrefour reliant le nord de la Côte d’Ivoire par la voie de Man, le Libéria par celle de Guiglo, le centre-ouest par Daloa et le centre par la voie non bitumée menant à Kouibly. Cosmopolite du fait de la fertilité de sa terre et l’irrigation de son sol qui attire à ce jour des peuples venus de partout, la région de Duékoué est une zone forestière.

LES WÊ : UN PEUPLE QUI N’ATTEND PAS LE PARDON POUR PARDONNER

Duékoué, selon une légende, était une contrée de nos cousins Niamboa de Zoukougbeu et Guézabo. Ils ont été chassés par les Wê jusque derrière le fleuve Sassandra. Selon les vieux de mon village, le conflit avait éclaté après une altercation entre un chansonnier niamboa et un guerrier wê cocufié par le griot… Les Wê exacerbés par ces « paresseux » cousins Niamboua, leur ont livré la guerre jusqu’à Tien-ou-la (Ma colère est finie), l’avant dernier village de Duékoué avant le fleuve Sassandra..

La plus vieille histoire des Wê de Duékoué est cette guerre farouche menée contre l’un des plus grands guerriers d’Afrique, Samory Touré… Il mena en effet sa dernière bataille à Duékoué, après la conquête des villes Yacouba (Biankouma, Man, Danané, Sipilou) où plusieurs peuples furent islamisés… Samory, repoussé à Duékoué sous les montagnes aux encablures de Guitrozon (Sous la montagne de la panthère), fut capturé à Guélémou (près de Man) et transporté au QG des blancs à Kouibly (Chez le blanc).

Par Evrard GNAHÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :