DIANA BLÉ, « FUSILLÉE POUR L’EXEMPLE »

0 74

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Entre 1914 et 1918, c’est-à-dire pendant la première guerre mondiale, ce sont près de 650 soldats français qui ont été fusillé. Ces militaires étaient exécutés après une décision d’une juridiction militaire intervenant non seulement dans un cadre légal pour un délit précis mais surtout dans un souci d’exemplarité visant à maintenir les troupes en parfait état d’OBÉISSANCE.

C’est à ce cas historique que me fait penser la situation de la jeune Diana Blé condamnée par la justice ivoirienne à 12 mois de prison ferme pour « troubles à l’ordre public ». Peut-être que certains le ne savent pas mais elle n’a pas été condamné pour la profanation de la tombe de Dj Arafat mais pour les troubles supposés entrainés par son commentaire qui n’était en fait qu’un vulgaire copier-coller.

SALUT LA «CHINE POPULAIRE » DE CÔTE D’IVOIRE!

Mais la justice pour l’exemple n’est pas la justice. C’est une justice de rue, une justice vulgaire, une justice sans morale car si Diana Blé est punie, qu’en est-il des personnes très identifiables sur les vidéos de la profanation ? Qu’en est-il des soldats commis à la protection de la tombe et qui au lieu de dissuader les assaillants filmaient plutôt leur assaut en riant ? Diana Blé ne peut pas être la victime expiatoire de cette folie collective. Elle ne saurait payer pour ceux qui ont profané la tombe et pour ceux qui ont laissé profaner.

Ne rajoutant pas de l’eau au moulin de ceux qui estiment qu’elle est condamnée parce qu’elle n’a pas le bon patronyme. On nous avait annoncé des dizaines d’arrestations après l’acte. Où sont les coupables ? Veut-on nous faire comprendre que la profanation était voulue, préparée et exécutée pour servir certains desseins obscurs ? Je ne suis pas loin de me ranger du côté de ceux qui pensent ainsi.

Il faut libérer la jeune dame. Oui son commentaire est condamnable mais ne mérite pas un an d’emprisonnement. La justice sélective n’est pas la justice.

Par Kyria DOUKOURÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :