«DIALLO, FAIS-MOI UN DEMI PLAT BIEN PIMENTÉ…»

0 40

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Contrairement à une idée reçue un peu farfelue, les rognons ne sont pas fabriqués en laboratoires à base de matière plastique, mais ils appartiennent à la famille des abats. Le rognon c’est le rein de bœuf, de mouton ou d’autres animaux. Mais attention, les grands amateurs de spaghettis-rognons devraient se garder de continuer à trop en manger…

Comme chez l’être humain, les reins sont des filtres dans le corps et des toxiques s’y accumulent. Lorsque l’on mange des rognons, on ingurgite donc ces toxiques rejetés par l’organisme de ces animaux, notamment le cadmium, qui fait partie des métaux lourds. Quelle ironie: avaler sciemment les poisons dont ont essayé de se débarrasser des animaux. Et le problème, c’est que l’on vit de plus en plus vieux et que le cadmium a le temps de s’accumuler dans notre organisme.

Depuis 1998, en France, les services sanitaires qui inspectent et réglementent les cantines scolaires ont fixé à maximum 200 grammes par mois et par enfant la quantité globale d’abats qui pouvait être servie à un élève. 200 grammes, c’est à vue d’œil la quantité de rognon contenue dans quatre plats de spaghettis vendus dans les kiosques Diallo. Donc en mangeant seulement deux plats par semaine vous dépassez de 2 fois les quantités recommandées par les services d’hygiène publique en France.

En fait, cette mesure faisait suite à l’excès de rognons et autres abats servis dans ces cantines qui réalisaient des économies en proposant de la viande bon marché. Depuis, les mesures se sont étendues à toute l’U.E, aux USA, à la Nouvelle Zélande, au Brésil et à l’Argentine, qui sont les plus gros producteurs de viande au monde. Il a donc fallu pour les éleveurs trouver de nouveaux débouchés pour ces abats, et l’Afrique, peu sensibilisée, a naturellement été le terrain de chasse favori des négociants en viande.

Cette prise de conscience en Occident a malheureusement coïncidé avec l’introduction en Côte d’Ivoire au début des années 2000 des pâtes alimentaires fabriquées localement. Du coup, cette excellente recette typiquement ivoirienne qui est le spaghettis-rognon épicé, a généré une porte d’entrée formidable pour ces abats qui trouvaient de moins en moins preneurs en Occident. Le Nigeria est aussi un très gros importateur de rognon de bœuf s’exposant aux dangers susmentionnés. Alors mangeons du rognon, mais avec modération. Quant aux femmes enceintes et aux enfants en très bas âge, interdiction absolue!

Par Jean Christian KONAN

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :