CHEIKH ANTA DIOP : LE PUISSANT SOUFFLE DES ANCÊTRES !

0 58

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Le plus grand esprit nègre depuis l’époque pharaonique a rejoint ses ancêtres, nos ancêtres, pour être parmi eux, le 7 février 1986. Ce jour, est donc un grand jour, pour nous ses disciples, ses enfants dans l’esprit, dans la foi nouvelle, la foi en nous, en nos valeurs, en nos ancêtres, en notre culture, en notre spiritualité.

Chers frères, beaucoup d’entre vous se croient encore chrétiens ou musulmans. Mais en réalité, si l’antériorité des civilisations nègres est vérité (et elle est vérité !) alors la fausseté des religions prétendument révélées devient évidente. Le nègre, créateur ultime de la liturgie, du rituel et du culte divin, a été maladroitement plagié, royalement ignoré et abusivement condamné.

PORTRAIT 09 : UN SAVANT PARMI LES SACHANTS (4ème Partie et Fin)

L’histoire du monde est l’histoire d’un parricide, le nègre est le père de l’homme, le père du type eurasiatique, que ce dernier veut éliminer, par frustration, croyant ainsi pouvoir exister comme un dieu, une fois son dieu créateur effacé. C’est Lucifer, qui croit pouvoir être plus grand que celui qui l’a conçu.

Ainsi, déshonorer et tuer son père est la marque ultime de la révolte, de la rébellion, de la malédiction, du satanisme. La bénédiction en effet ne peut venir que du père, car la bénédiction est la vie, et nul ne reçoit sa vie autrement que par son père !

A l’opposé, le culte divin authentique célèbre et glorifie la source de la vie, le père ! Le fils honore son père, en tant qu’il honore son Dieu !

Oh ! Le fils qui déshonore son père est un fils maudit !

Alors, ils mangent le corps humain, et boivent le sang humain, tous les jours, et il s’en glorifient ! Ils sont ainsi spirituellement des cannibales, en soutane immaculée !

L’antériorité de la spiritualité nègre est la preuve que la vérité est immortelle, que la justice est éternelle. En vain ils ont essayé, en vain ils essayeront, « nègres » signifie précisément « immortel ! ». Nous sommes la graine, mais nous sommes plus durs que la meule qui veut nous moudre ! Vous ne pourrez jamais « effacer » le nègre de « sa » Terre, jamais !

Cheikh Anta Diop est un prophète de la nation nègre, le souffle des ancêtres nègres fait homme, nos ancêtres morts, mais qui ne sont pas morts, qui ne sont pas partis, qui ne sont pas sous la terre !

Voici le souffle qui redit chaque jour le Pacte,
Le grand Pacte qui lie,
Qui lie à la Loi notre Sort,
Aux Actes des Souffles plus forts
Le Sort de nos Morts qui ne sont pas morts,
Le lourd Pacte qui nous lie à la Vie.
La lourde Loi qui nous lie aux Actes
Des Souffles qui se meurent
Dans le lit et sur les rives du Fleuve,
Des Souffles qui se meuvent
Dans le Rocher qui geint et dans l’Herbe qui pleure.
Des Souffles qui demeurent
Dans l’Ombre qui s’éclaire et s’épaissit,
Dans l’Arbre qui frémit, dans le Bois qui gémit
Et dans l’Eau qui coule et dans l’Eau qui dort,
Des Souffles plus forts qui ont pris
Le Souffle des Morts qui ne sont pas morts,
Des Morts qui ne sont pas partis,
Des Morts qui ne sont plus sous la Terre.

Par Kouadio Daniel YAO

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :