AUX DIEUX TEMPORELS DE L’OLYMPE EBURNÉEN

0 89

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

Aujourd’hui, il vous plaît de harceler à profusion au moyen d’une justice par vous esclavagisée.
Demain, quand votre omnipotence deviendra impotence, interdisez-vous de surtout crier à l’arbitraire.

Aujourd’hui, enchantés, vous l’êtes de dompter toute adversité électorale au moyen d’artifices politico-judiciaires.
Demain, quand votre grandeur deviendra malheur, gardez-vous de surtout décrier l’exclusion politique.

Aujourd’hui, ravis, vous l’êtes d’interdire sur des terres vôtres, les activités politiques à vous déplaisantes.
Demain quand votre soleil se couchera, qu’il vous soit malséant d’inviter au vivre-ensemble sur des terres autres.

Aujourd’hui, fascinés, vous l’êtes par les assassinats pour des opinions politiques contraires,
Demain quand votre étoile pâlira, qu’il vous soit illégitime de parler de charnier.

Hier, séduits, vous l’avez été par les goulags pour ces centaines de mal-pensants,
Demain quand votre gloire s’humiliera, qu’il vous soit humiliant de vous réclamer prisonniers de pensée.

Hier, émerveillés, vous l’avez été par l’inédite recette du gel des avoirs,
Demain quand votre pouvoir deviendra purgatoire, mal vous en prendra de clamer au monde votre désespoir.

Par Abi-Daman KONÉ

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :