2020 OU LE VIRAGE DÉCISIF

0 126

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant à Attoungblan.net.

À deux ans des élections présidentielles la confusion est palpable, l’horizon s’obscurcit d’avantage. Le pays est plus divisé que jamais.

Si le projet du parti unifié était présenté comme gage de stabilité, il a réussi l’exploit obscur de diviser la quasi-totalité des partis politiques de Côte d’Ivoire.

PDCI-RDA: divisé entre pro et anti RHDP. RDR: divisé entre pro Ouattara et pro Soro.

Même les partis politiques qui veulent se tenir loin de ces débats sont aussi victimes. La division se déplace pour frapper à leurs portes. Étant dans ces formations, il suffit simplement de te montrer favorable au RHDP et le lendemain tu passes à la RTI avec un congrès bidon à la clé.

Je pense à LIDER avec Karamoko Lacina. Et récemment UPCI. Voilà le triste décor.

À côté de ça le FPI avec ses deux tendances : d’un côté les Gbagbo ou rien et de l’autre les Gbagbo et nous.

Qui va céder quoi à qui? Personne ne sait. Une chose est sûre, nous prenons un virage épineux dont personne ne connaît l’issue. La mort du jeune Kognon laisse présager le risque d’une crise en 2020.

Il appartient à la population d’être vigilante. Le sang ne doit plus couler pour des intérêts politiques. Il appartient à la jeunesse de refuser la violence car nous en sortirons toujours perdants. Les gens qui vous poussent à la violence vont fermer hermétiquement les portes des bureaux climatisés une fois qu’ils seront élus. La violence ça suffit. Oui à la paix !

Par GNAMIEN Attoubré

Président de la Ligue Panafricaine pour l’Éveil des Consciences (LIPEC)

Commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :